Sur les pas de Rosa Luxemburg, le voyage de Violette … Le film en cadeau de Valérie Gaudissart sur Vimeo.

Un jour je découvre le film de Valérie Gaudissart. Trois films en un : la famille qui crée le désir de fugue, l’aller onirique, le retour réalité si proche de l’irréel. C’est le voyage de Violette dont la grand-mère communiste meurt, la famille n’est pas à la hauteur, Violette s’en va sur les pas de Rosa Luxemburg jusqu’à la lointaine prison silésienne où Rosa Luxemburg passera les années de guerre. Sensibilité, réflexion, volonté, c’est l’écho donné par ce film à Rosa Luxemburg. Je rencontrerai Valérie à la Quinzaine Rosa Luxemburg. La rencontre sera celle que je pensais et souhaitais. Valérie Gaudissart, aujourd’hui, dans une démarche si logique pour elle donne accès à ses films. En souhaitant que vous ressentiez tout ce que nous avons pu ressentir.

« Voir le film de Valérie Gaudissart, Violette sur les pas de Rosa Luxemburg.  Des scènes que je n’ai pas oubliées, les enfants de Silésie, la chorale des anciens mineurs, les réfugiés Kosovars, les policiers polonais qui trouvent Violette en chemin vers la prison de Breslau, la lecture partout, à tout propos par Violette  des lettres de Rosa Luxemburg. D.V.P.« 

 


Bonjour les amis ! comme je suis en train de bien avancer les prochains projets de films, j’en profite pour vous faire cadeau des anciens. Voici donc 4 films à regarder sur viméo, il suffit de cliquer sur les liens. (vous pouvez faire suivre à qui vous voulez) … Valérie

Ich bin eine Terroristin

Une belle nuit, Violette, 11 ans et 3 mois, va ficher le camp. Dans son baluchon, quelques chocos BN, l’urne des cendres de sa grand-mère communiste chérie et un livre : les lettres de prison de Rosa Luxemburg. Les lettres de Rosa, sa Rosa, cette « grande grande révolutionnaire allemande », assassinée en 1919 dont elle se sent aujourd’hui l’héritière. Elle ira marcher dans ses pas, s’enfoncera de plus en plus loin vers l’Est et essaiera, avec son insouciance de gamine, de changer le monde à sa manière.

Avec : Mathilde Besse, Benoit Giros, Sylvia Etcheto, Friedhelm Ptok, Tadeusz Lomniski, Marcin Kuzminski, Monique Couturier, Marie Cariès, Blandine Pélissier.

Musique de Morton Potash. Co-scénariste: Cécile Vargaftig.

Production: Juliette Grandmont pour Clandestine Films.

 –       Ich bin eine Terroristin, 1h37, 2010 : https://vimeo.com/121620116

Céleste

Dans le ventre de Céleste, tout doucement l’eau frémit. Dans sa tête dure comme la caillasse, son secret s’épaissit. Un jour pourtant, revl’à le printemps, l’herbe verte et les grands amusements… Avec Sylvia Etcheto, Nathalie Boutefeu, Benoit Giros, Jean-Marie Frin, Hervé Falloux.

Musique de Morton Potash.

Production: Juliette Grandmont pour Artcam International

–       Céleste, 42 min, 2005 : https://vimeo.com/121595663

Mes Insomnies

Comme d’autres partent ensemble en voyage de noces, Solange part seule en voyage de dépit : Saint-Michel sur Orge, Saint-Michel des Bois, Mont-Saint-Michel… Et que tous ces lieux qui portent le prénom de son ancien amant sachent qu’elle a dans la bouche une blessure pleine de sang… Avec Nathalie Boutefeu, Benoît Giros, Hervé Falloux, Blandie Pélissier, Aliocha Dernov. Musique : Roland Cahen, Morton Potash.

 –       Mes insomnies, 30 min, 2001 : https://vimeo.com/121668507 

Apesanteurs

 Agnès bénéficie d’une permission de sortie pour circonstances familiales, Agnès erre dans les rues de Paris… Avec Nathalie Boutefeu, Blandine Pélissier, Pascal Cervo, François Caron, Yongsoo Cho. Musique : Roland Cahen.

–       Apesanteurs, 20 min, 1999 : https://vimeo.com/121452154 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *