1. Pourquoi un site “Comprendre avec Rosa Luxemburg”

Le blog originel: Comprendre avec Rosa Luxemburg

Pourquoi Rosa Luxemburg  peut-elle aujourd’hui encore accompagner nos réflexions et nos luttes? Deux dates. 1893, elle a 23 ans et déjà, elle crée avec des camarades en exil un parti social-démocrate polonais, dont l’objet est de lutter contre le nationalisme alors même que le territoire polonais était partagé entre les trois empires, allemand, austro-hongrois et russe. Déjà, elle abordait la question nationale sur des bases marxistes, privilégiant la lutte de classes face à la lutte nationale. 1914, alors que l’ensemble du mouvement ouvrier s’associe à la boucherie du premier conflit mondial, elle sera des rares responsables politiques qui s’opposeront à la guerre en restant ferme sur les notions de classe. Ainsi, Rosa Luxemburg, c’est toute une vie fondée sur cette compréhension communiste, marxiste et aussi révolutionnaire qui lui permettra d’éviter tous les pièges dans lesquels tant d’autres tomberont. C’est en cela qu’elle est et qu’elle reste l’un des principaux penseurs et qu’elle peut aujourd’hui nous accompagner dans nos analyses et nos combats.


Ceci est la présentation du blog comprendre-avec-rosa-luxemburg sur over-blog. Le blog avait été créé il y a maintenant 7 ans, il comporte plusieurs centaines d’articles. Il est régulièrement visité et reconnu pour son sérieux. Il est issu d’un travail de recherche mené avec Gilbert Badia auquel nous rendons hommage en lui dédiant ces blogs. Après que des publicités agressives ont été imposées par l’hébergeur, qui défigurent complètement et dénaturent notre travail, nous avons choisi de créer le site Comprendre avec Rosa Luxemburg 2, tout en maintenant la version sur over-blog dans un premier temps.
Nous migrons ici les articles qui nous semblent essentiels .
(Vous pouvez cependant continuer à consulter le blog sur over-blog en téléchargeant un bloqueur de publicités tel ADBLOCK.)


Voici les éléments de la page d’accueil de comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com

 

Articles récents

Liste complète

 

Assassinat de Rosa Luxemburg. Ne pas oublier!

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg a été assassinée. Elle venait de sortir de prison après presque quatre ans de détention dont une grande partie sans jugement parce que l’on savait à quel point son engagement contre la guerre et pour une action et une réflexion révolutionnaires était réel. Elle participait à la révolution spartakiste pour laquelle elle avait publié certains de ses textes les plus lucides et les plus forts. Elle gênait les sociaux-démocrates qui avaient pris le pouvoir après avoir trahi la classe ouvrière, chair à canon d’une guerre impérialiste qu’ils avaient soutenue après avoir prétendu pendant des décennies la combattre. Elle gênait les capitalistes dont elle dénonçait sans relâche l’exploitation et dont elle s’était attachée à démontrer comment leur exploitation fonctionnait. Elle gênait ceux qui étaient prêts à tous les arrangements réformistes et ceux qui craignaient son inlassable combat pour développer une prise de conscience des prolétaires.

Comme elle, d’autres militants furent assassinés, comme Karl Liebknecht et son ami et camarade de toujours Leo Jogiches. Comme eux, la révolution fut assassinée en Allemagne.

Que serait devenu le monde sans ces assassinats, sans cet écrasement de la révolution. Le fascisme aurait-il pu se développer aussi facilement?

Une chose est sûr cependant, l’assassinat de Rosa Luxemburg n’est pas un acte isolé, spontané de troupes militaires comme cela est souvent présenté. Les assassinats ont été systématiquement planifiés et ils font partie, comme la guerre menée à la révolution, d’une volonté d’éliminer des penseurs révolutionnaires, conscients et déterminés, mettant en accord leurs idées et leurs actes, la théorie et la pratique, pour un but final, jamais oublié: la révolution.

Dossiers

Albums images

Ils-l’ont-accompagnée

Politique-coloniale

Rosa Luxemburg

Tardi

Voir tous les albums

Catégories


 Ce qui inspire ce blog : un travail, une méthode


Ce travail, qu’il a accompagné dans les années 86 – 89 et qui inspire ce blog, est dédié à Gilbert Badia, aujourd’hui disparu.

lettre à G. Badia:
J’ai terminé d’étudier cette période et commencé à faire une synthèse, dégager les idées sur lesquelles elle se bat, montrer les combats successifs qu’elle a menés, dont aucun n’est abandonné mais vient enrichir le précédent, étudier ses positions et actions par rapport aux événements particuliers mais surtout faire apparaître l’extrême unité et cohérence, sans aucune rigidité.
Le plus évident, c’est de considérer ces textes et actions, comme je considérerais les articles et l’action d’une femme, militante révolutionnaire et journaliste contemporaine, qui prendrait position, écrirait et agirait aujourd’hui sur ce qui se passe aujourd’hui , les luttes des cheminots, la guerre Iran-Irak où les courants X et Y du parti, des partis, saisir les prises de position, les discussions avec les autres dirigeants, les événements du marxisme vraiment vivant et non comme des curiosités venant d’une autre planète politique.
Car, comme pour Lénine, rien qu’à dire son nom, il y a refus ou sacralisation. On éléve des barrières. Or se placer au niveau du “texte”, c’est comprendre les discussions et événements qui l’on fait naître ….

(Notes de travail – 1987)

 

Origine du blog : http://comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com/categorie-10424685.html

Commentaire (1)

  1. Pierre Banzet

    très bien ce fond blanc pour la lecture

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *