Archives mensuelles : mai 2021

Sabrina Lorre lit Rosa Luxemburg (sur vimeo)

Sabrina Lorre a réalisé, dans le cadre de cette recherche “Rosa Luxemburg et la Commune”, la lecture d’extraits des textes. Ils sont progressivement disponibles sur vimeo (chaîne Villaeys-Poirré) :

Elle jetait son éclat de pourpre … Extrait de Le 1er mai et la lutte classes. 1er mai 1909

https://vimeo.com/manage/videos/544288381

ou sur https://comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com/2021/05/elle-jetait-son-eclat-de-pourpre.sabrina-lorre-lit-rosa-luxemburg-et-la-commune-le-1er-mai-et-la-lutte-de-classes.html

Aux côtés de Gallifet … Extrait de “L’unification des socialistes”, 1905

https://vimeo.com/manage/videos/534658700

https://comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com/2021/05/elle-jetait-son-eclat-de-pourpre.sabrina-lorre-lit-rosa-luxemburg-et-la-commune-le-1er-mai-et-la-lutte-de-classes.html

La Commune trahie par la République … Extrait de “Les enseignements des trois Doumas”

https://vimeo.com/manage/videos/529075527

https://comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com/2021/04/sabrina-lorre-lit-rosa-luxemburg-et-la-commune-extrait-de-les-enseignements-des-trois-doumas-1908-la-republique-trahit-la-commune.ht

N’hésitez pas à écouter. Et liker, c’est important.

Rosa Luxemburg et la Commune. Le texte “Tempêtes de mars” est publié sur le site Agone, rubrique Au jour le jour.

“Et si la Commune de Paris, par l’empreinte flamboyante de sa brève existence et de sa chute héroïque est restée à jamais un exemple de ce que les masses populaires révolutionnaires ne doivent pas reculer devant la prise du pouvoir même si l’heure de l’histoire n’a pas sonné pour assurer à ce pouvoir durée et victoire, elle est aussi un éminent témoignage de l’hostilité mortelle et irréductible existant entre la société bourgeoise et le prolétariat, qui ne peut remplir sa mission historique qu’en gardant toujours à l’esprit le profond antagonisme qui l’oppose à l’ensemble de la bourgeoisie et en combattant de manière décidée contre celle-ci toute entière.”si la Commune de Paris, par l’empreinte flamboyante de sa brève existence et de sa chute héroïque est restée à jamais un exemple de ce que les masses populaires révolutionnaires ne doivent pas reculer devant la prise du pouvoir même si l’heure de l’histoire n’a pas sonné pour assurer à ce pouvoir durée et victoire, elle est aussi un éminent témoignage de l’hostilité mortelle et irréductible existant entre la société bourgeoise et le prolétariat, qui ne peut remplir sa mission historique qu’en gardant toujours à l’esprit le profond antagonisme qui l’oppose à l’ensemble de la bourgeoisie et en combattant de manière décidée contre celle-ci toute entière.”

“Tempêtes de mars” (Märzenstürme) est l’un des articles les complets consacrés par Rosa Luxemburg à la Commune. C’est aussi l’un des plus beaux et les plus importants politiquement. J’ai souhaité le publier chez Agone pour lui donner plus de visibilité. Google et consorts étant plus que discrets sur comprendre-avec-rosa-luxemburg. Je remercie Agone pour cette publication.

https://agone.org/blog/tempetes-de-mars-la-commune-de-paris-jalon-dans-lhistoire-du-mouvement-revolutionnaire

J’en ai assuré la traduction dans le cadre de la préparation d’un ouvrage : Rosa Luxemburg et la Commune à paraître. Alice Vincent, normalienne et jeune chargée de cours à l’Université de Besançon, qui avait co-animé le séminaire de traduction Rosa Luxemburg à L’ENS, a procédé à la relecture.

Rosa Luxemburg y aborde la notion de maturité des conditions économiques (développement du capitalisme) et politiques (la constitution du prolétariat en tant que classe), le fait qu’un mouvement ne doit pas reculer même si les conditions ne sont pas réunies et on y trouve cette affirmation essentielle qu’elle appuie sur les confiscations multiples des révolutions depuis 1789 : Le prolétariat doit combattre la bourgeoisie toute entière.

Rosa Luxemburg et la Commune. Dominique Villaeys-Poirré

Rosa Luxemburg et la Commune, une histoire de révolution. Colloque en ligne “La Commune de Paris il y a 150 ans. Quelles relectures”

Rosa Luxemburg et la Commune. Dominique Villaeys-PoirréVoir la vidéo de la conférence sur youtube : Rosa Luxemburg et la Commune. Dominique Villaeys-Poirré

En janvier 2019, pour la commémoration de l’assassinat de Rosa Luxemburg, j’avais été invitée à l’Université libre de Belgique. Je garde un souvenir précieux de cette rencontre, de l’attention apportée et de la qualité des questions posées. Invitation renouvelée cette année, en ligne cette fois pour cause de Covid. Depuis décembre et la fin des obligations du travail salarié, je suis allée à la recherche  de la Commune dans les articles, discours de Rosa Luxemburg, travail archéologique de la pensée que je trouve si essentiel. Ce travail sera édité. J’ai intitulé mon intervention “Rosa Luxemburg et la Commune, une histoire de révolution. Car quel lien plus étroit les unit l’une et l’autre si ce n’est la révolution”. Et qu’est-ce qui nous parle aujourd’hui le plus intensément si ce n’est la possibilité de réfléchir grâce à l’une et l’autre à comment changer une société toujours marquée par l’exploitation, l’oppression, l’aliénation.

J’ai pensé au fur et à mesure des lectures  et compte tenu du temps dont nous disposons à quatre éléments de réflexion. En Introduction l’importance pour Rosa Luxemburg des dates commémoratives, puis :

– La Commune comme moment essentiel d’un siècle de révolution, pivot entre les révolutions bourgeoises et la révolution prolétaire qu’elle appelle de ses vœux.

Fallait-il y aller? La Commune pour Rosa Luxemburg ne pouvait aboutir. Alors fallait-il y aller? Pour le passé et pour l’avenir, sa réponse est oui.

– La République, ce mot “magique” qui a permis à la république bourgeoise (une République sans Républicains) de s’installer contre le peuple

L’assassinat de la Commune et de la révolution en Allemagne, un même déroulement, un même destin.

N’hésitez pas à poster commentaires et questions.

Ecouter “Sabrina Lorre lit Rosa Luxemburg”